Profession Banlieue

Profession Banlieue, centre de ressource en Seine-Saint-Denis

Profession Banlieue

Politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Recherche d'information par mot-clé en saisie libre
Recherche d'information par mot-clé choisi dans une liste

Activités

 >

Animation de réseaux

Elargir la recherche :

Enfant
Famille
Ecole
Education

Le Réseau d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents (RÉAAP 93)

À la demande de la Ddass de Seine-Saint-Denis, Profession Banlieue anime, depuis mars 2000, le réseau d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents qui s'est mis en place sur le département dans le cadre de la circulaire du 9 mars 1999 du ministère de l'Emploi et de la Solidarité et de la Délégation interministérielle à la famille. Il s'agit pour Profession Banlieue de créer une dynamique de réseau pour favoriser la réflexion et l'échange d'expériences autour du soutien aux parents dans leur fonction éducative, sur la place et le rôle respectifs des parents et des professionnels.

Depuis le début de l’année 2014, ce réseau est dorénavant piloté par la Caisse d’allocations familiales (Caf).

Par ailleurs, un schéma départemental petite enfance et parentalité 2014/2017 a été signé le 25 novembre 2014 par les représentants de l’État, du Conseil général et de la Caf. La Seine-Saint-Denis a, en effet, été sélectionnée pour préfigurer un tel schéma partenarial. Le schéma est une démarche de coordination entre les actions de soutien à la parentalité à l’échelle du département. C’est ainsi que les actions du Réaap, les Clas (contrats locaux d’accompagnement à la scolarité), la médiation familiale et les Laep (lieux d’accueil enfants parents) sont inscrits dans ce schéma.

Le comité de pilotage
(Copil) du Réaap est composé de la Direction départementale de la cohésion sociale (Ddcs), la Caisse d’allocations familiales, le Conseil départemental, l’Éducation nationale, la Direction départementale de la Protection judiciaire de la jeunesse, la Fédération des centres sociaux, la Fédération des conseils de parents d'élèves des écoles publiques, des chefs de projet de contrat de cohésion sociale et de Profession Banlieue.
En 2014, le Copil s’est réuni trois fois. C’est au cours de ces réunions que sont décidées les actions du Réaap en référence aux circulaires de la Délégation interministérielle à la famille.

L'animation du Réaap de Seine-Saint-Denis passe par la mise en place de différents outils et instances de travail :

  • Une lettre tri-annuelle, Parentalités (35 numéros depuis novembre 2001), diffusée à plus de 3 000 exemplaires et mise en ligne sur le site de Profession Banlieue. Elle est à la disposition de tous les acteurs intervenant auprès des parents et de leurs enfants afin d’informer sur les multiples actions menées, soutenues par le Réaap dans le département.
     
  • Des rencontres locales entre les acteurs de terrain (associations, institutions et organismes porteurs de projet). Elles sont annuelles. La quatorzième soirée rencontre s’est déroulée le 9 décembre 2014 à la Maison des Initiatives et de la Citoyenneté (MIC), à L'Île-Saint-Denis. Étaient concernées les villes d’Épinay-sur-Seine, L’Île-Saint-Denis, Saint-Denis, Saint-Ouen et Villetaneuse.
     
  •  Le Journal des soirées du Réaap : un huit pages, tiré également à plus de 3 000 exemplaires et mis en ligne sur les sites Internet du Réaap 93 et de Profession Banlieue, reprend les synthèses des différentes expériences présentées lors des soirées rencontre, pour être largement diffusé auprès des acteurs et des villes concernés.
     
  • Durant l’année scolaire 2013/2014, le comité de pilotage du Réaap de Seine-Saint-Denis a soutenu les projets d’intervention du théâtre forum (Entrée de jeu) sur la question des relations école/famille dans huit collèges du département en lien avec des associations de proximité. Entrée de jeu propose un spectacle interactif : une courte pièce de 15 mn présente différentes situations problématiques sur un thème donné. Les situations sont alors jouées une deuxième fois et le spectateur peut interrompre le jeu à tout moment et proposer une solution et venir l’expérimenter sur scène en remplaçant ou en ajoutant le personnage de son choix.
  • La rencontre des porteurs de projet qui leur permet de rencontrer les membres du Copil, d’échanger avec eux et entre eux.
    En 2013, « Parents d’ailleurs venus ici, enfants d’ici venus d’ailleurs » avec Charles Di, psychologue clinicien et chercheur.
    En 2014, « Santé et parentalité » avec Vincent Baudot, Icône médiation santé.
    En 2015, « Les addictions » avec Gregory Pfau, docteur en pharmacie, spécialisé en réduction des risques et Jean-Baptiste Legouis, psychologue.


À côté de ces instances de travail, des modalités de travail plus ponctuelles peuvent être mises en œuvre. Les années précédentes, elles ont porté sur :


- L’autorité, groupe de travail animé par Bernard Benattar, psychosociologue et philosophe ;

- Les maisons des parents, groupe de travail animé par Marine Zecca, chercheure en sciences sociales de l'éducation, qui a donné lieu à une publication « Maisons des parents en Seine-Saint-Denis » paru en juin 2006 ;

- La parentalité, un groupe de travail animé par la sociologue Bénédicte Goussault qui a donné lieu à la publication d’un livre aux Éditions de l’atelier : « Être parent aujourd’hui, une aventure au quotidien » paru en septembre 2005 ;

- En 2012, un groupe de travail sur les Maisons des parents s’est mis en place pour un échange sur les pratiques, les expériences et l'évolution de ces structures depuis la publication « Maisons des parents en Seine-Saint-Denis » paru en 2006. Ce nouveau rapport « Il était une fois…les Maisons des parents » a été publié fin 2013.
 

Revenir à la liste

Profession Banlieue - 15, rue Catulienne - 93200 Saint-Denis - Tél. : 01 48 09 26 36 - Fax : 01 48 20 73 88 - profession.banlieue@wanadoo.fr