Profession Banlieue

Profession Banlieue, centre de ressource en Seine-Saint-Denis

Profession Banlieue

Politique de la ville en Seine-Saint-Denis

Recherche d'information par mot-clé en saisie libre
Recherche d'information par mot-clé choisi dans une liste

Politique de la ville en Seine-Saint-Denis

 >

Historique de la politique de la ville

Jusqu'en 1999

La politique de la ville a démarré en Seine-Saint-Denis dès le début des années quatre-vingt, sur quelques quartiers expérimentaux. Vu les difficultés rencontrées sur ce territoire, elle s'est très vite étendue à d'autres quartiers puis aux villes. La Seine-Saint-Denis est depuis longtemps un territoire d'innovations et d'expérimentations, elle l'a démontré de nouveau avec la politique de la ville.

Sommaire
- Avant 1983 : les prémices
- De 1984 à 1988 : les premiers DSQ
- De 1989 à 1993 : neuf DSQ
- En 1991
- De 1994 à 1999 : 19 contrats de ville et le Pacte de relance pour la ville
- Et à côté des dispositifs structurants
Avant 1983 : les prémices

À la fin des années soixante-dix, l'opération Habitat et vie sociale (HVS) a été menée dans deux quartiers, les 4000 à La Courneuve et le Clos-Saint-Lazare à Stains.

De 1984 à 1988 : les premiers DSQ
  • La Rose des vents à Aulnay-sous-Bois
  • Le Clos-Saint-Lazare à Stains
  • Les 4000 à La Courneuve

Ces sites ont fait partie des 148 premiers quartiers à avoir bénéficié d'une convention de développement social des quartiers du IXe plan (1994-1999). Les opérations concernent essentiellement la réhabilitation du bâti et l'aménagement urbain, ainsi que quelques actions sociales.

De 1989 à 1993 : neuf DSQ
  •  Le Clos-Saint-Lazare à Stains
  •  Les 4000 à La Courneuve
  •  La cité Emmaüs à Aulnay-sous-Bois
  •  Le Franc-Moisin à Saint-Denis
  •  L'Abreuvoir à Bobigny et Drancy
  •  Le Grand Ensemble de Clichy-Montfermeil
  •  Les Presles et Orgemont à Épinay-sur-Seine
  •  Les Fauvettes à Neuilly-sur-Marne
  •  Les quartiers Nord de Bondy

Là encore, l'échelle d'intervention est le quartier. Les opérations sont centrées autour de la réhabilitation urbaine. Des actions d'accompagnement social et de soutien à la vie associative se sont renforcées.

En 1991

La Seine-Saint-Denis a été retenue au titre des contrats de ville expérimentaux pour la période 1991-1993. Si la proposition de contractualisation à l'échelle du département entre le Conseil général et l'État n'a pas été actée formellement, elle a donné lieu à différentes études. Celles-ci ont mis en évidence la nécessité d'une intervention conjointe sur des secteurs géographiques concentrant de nombreux problèmes, devenus par la suite les dix-neuf contrats de ville, et sur des thématiques transversales au département dont la création du centre de ressources pour la politique de la ville, le soutien aux entreprises d'insertion et l'appui à l'animation des activités économiques dans les quartiers.

De 1994 à 1999 :
dix-neuf contrats de ville et le Pacte de relance pour la ville
  • Aubervilliers
  • Aulnay-sous-Bois
  • Bagnolet
  • Le Blanc-Mesnil
  • Bobigny
  • Bondy
  • Clichy-sous-Bois
  • La Courneuve
  • Drancy
  • Épinay-sur-Seine
  • Montfermeil
  • Montreuil-sous-Bois
  • Neuilly-sur-Marne
  • Noisy-le-Sec
  • Pantin
  • Saint-Denis
  • Sevran
  • Stains
  • Villetaneuse

L'échelle d'intervention de la politique de la ville s'étend à l'ensemble de la ville, en gardant une action ciblée dans les quartiers les plus en difficulté. Quelques opérations de désenclavement de quartier se poursuivent ou s'engagent comme à Aulnay-sous-Bois, La Courneuve, Épinay-sur-Seine, Noisy-le-Sec, Pantin ou Villetaneuse. Les actions de proximité et les initiatives de quartier sont encouragées : création de l'Espace services publics au Franc-Moisin à Saint-Denis, du fonds de participation des habitants à Blanc-Mesnil, de l'Espace de vie sociale à Montfermeil, des femmes relais à Clichy-sous-Bois, de l'Espace santé jeunes Mosaïque à Aubervilliers, la réhabilitation du centre commercial des Fauvettes à Neuilly-sur-Marne, la territorialisation des services municipaux à Montreuil-sous-Bois, le développement de la médiation culturelle à Villetaneuse…

Et à côté des dispositifs structurants…

Quatre grands projets urbains (GPU) ont été lancés :

  • Aubervilliers, La Courneuve, Saint-Denis,
  • Aulnay-sous-Bois,
  • Clichy-sous-Bois, Montfermeil,
  • Épinay-sur-Seine

En 1996, le Pacte de relance pour la ville découpe les territoires en fonction de leurs difficultés : trente-six zones urbaines sensibles (ZUS), dont trois nouveaux quartiers à Pierrefitte-sur-Seine, Dugny et Noisy-le-Grand, quinze zones de redynamisation urbaine (ZRU), et deux zones franches urbaines (ZFU), dont une à Bondy Nord et une à Clichy-Montfermeil.

Revenir à la liste

Profession Banlieue - 15, rue Catulienne - 93200 Saint-Denis - Tél. : 01 48 09 26 36 - Fax : 01 48 20 73 88 - profession.banlieue@wanadoo.fr